Le passeport est-il obligatoire ?

Oui le passeport est obligatoire pour entrer en Tunisie.

Voici ce qui est recommandé par le Consulat Général de France à Tunis:

“le visa n’est pas nécessaire pour un séjour d’une durée inférieure ou égale à trois mois, mais un passeport en cours de validité est obligatoire. La carte nationale d’identité valide, accompagnée du carnet de voyage délivré par l’agence, est tolérée pour les voyages en groupe.”

Faut-il des vaccins spécifiques ?

Aucune vaccination n’est obligatoire en Tunisie, vérifiez simplement vos vaccinations classiques.

Faut-il prendre une assurance rapatriement ?

La meilleure des assurances est de partir avec la joie au coeur et de vous imaginer revenir en pleine forme et revitalisé par ce que vous allez découvrir.
Mais une assurance rapatriement peut vous garantir la tranquilité d’esprit, c’est important. Vérifiez si votre carte bancaire couvre tous ces frais ou encore l’assurance pris avec votre billet d’avion.

Et si j’ai un accident au milieu du désert ?

Vous êtes en bonne santé pour marcher dans le désert. Les accidents sont très rares et si cela devait être le cas, les accompagnateurs, munis de portable et réseau, peuvent alors organiser un retour vers l’hôpital le plus proche.

Faut-il être jeune et en bonne forme ?

Il est conseillé d’être en bonne forme, bien que la marche se fasse au rythme de chacun, que les chameliers adaptent le rythme en fonction du groupe et que les dromadaires peuvent porter le participant fatigué.
Pour ce qui est de l’âge, j’ai marché avec des personnes de plus de 60 années et qui ont ainsi réalisé un rêve qui leur tenait à coeur !

Des scorpions ? Des serpents ?

Selon la période de l’année, les “bébêtes” sont plus ou moins présentes mais en réalité on ne les rencontre que très rarement. Tout au plus peut-on apercevoir leurs traces dans le sable.
Les accompagnateurs locaux, par leurs conseils et leur savoir-faire vous mettent à l’abri et sauront vous préserver !

Une semaine sans me laver ? (in) supportable ?

Hormis le matin, tout est sec dans le désert. Y compris les humains qui le traversent. La transpiration du corps est autre et sa perception aussi. La nécessité de se laver disparaît, même pendant un séjour de 2 semaines. Le sable a aussi cette propriété extra-ordinaire de laver, autant l’extérieur que l’intérieur.